Tafika masina morondava du 01 au 08 septembre 2014

Autodestruction

« Comment n’ai je pas écouté la voix de ceux qui m’instruisaient , ni incliné mon oreille vers ceux qui m’enseignaient? » Proverbes 5. 13

« Mon fils, ne méprise pas l’instruction de l’Eternel , et n’aie pas en aversion sa réprimande. » Proverbes 3. 11

L’incapacité de l’homme à se libérer de ce qui est nocif pour lui nous interroge. Beaucoup prennent plaisir à ce qui les détruit . Tabac, alcool, drogue, excès en tout genre… Leurs méfaits et leurs conséquences pour la santé sont connus. Mais on ne veut pas , ou on ne peut pas abandonner ce qui est d’abord un plaisir et devient vite un asservissement. Souvent, aucun conseil n’a d’effet sur les comportements dont les résultats sont désastreux .
Ce qui est vrai dans le domaine physique est aussi vrai sur le plan spirituel.
En faisant le mal, nous nous faisons du mal et nous nous détruisons nous-mêmes. Le penchants obstinés de notre nature, avec notre incapacité à nous en libérer, sont mis en évidence avec la parole de Dieu. Le prophète Jérémie dit: « ils n’écoutèrent pas…mais ils marchèrent dans les conseils, dans l’obstination de leur mauvais coeur, et ils sont allés en arrière et non en avant » (Jérémie 7. 24) . Le refus d’écouter Dieu, de se tourner vers lui pour accepter la délivrance qu’il offre , conduit à la mort éternelle. Dieu nous invite à l’écouter et à recevoir simplement ce qu’il nous dit pour notre bonheur présent et éternel.

« Bienheureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent! » (Luc 11.28)
« Quiconque croit en lui ne sera pas confus » (Romains 10.11)
« Venez à moi; écoutez, et votre âme vivra » (Esaïe 55.3)