Jeunesse et foi chrétienne

la jeunesse est l’étape de la vie où tout homme forge sa propre personnalité et choisit la manière dont il veut mener sa vie. changement de look, attirance vers le sexe opposé,poursuite vers ses premiers amours, volonté de se libérer de la pression exercée par les parents pour mener sa vie comme on l’entend, etc.
ces crises nous les avons tous connues durant l’adolescence.
A partir des différentes expériences acquises, nous nous construisons, pour plus tard choisir d’être parents, de travailler, de gagner de l’argent pour subvenir à nos besoins.
la question qui peut être posée à partir de là est de savoir si la religion occupe une place dans cette étape constructive de notre vie; combien de personnes, d’entre douze et quarante ans songent à vivre en fonction des exigences de leur foi chrétienne? combien, face à ce monde corrompu, où faire le mal constitue le principe et le bien l’exception décident de se ranger du côté de ce que le monde présent ne connait pas, c’est à dire le bien?
Nous préférons mentir, voler, tricher comme les autres pour ne pas être marginalisé; ou encore accumuler les conquêtes pour être considéré comme des tombeurs et être félicités par nos amis. qui d’entre nous est il prêt à vivre la chasteté jusqu’au mariage, à ne pas faire du sexe son maître; à ne pas s’enivrer jusqu’à en perdre la raison; à ne pas modifier telle partie de notre corps qui selon nous ne reflète pas ce que nous sommes vraiment?
existe t il en notre temps des communautés chrétiennes comme celles des apôtres?
pour moi, nous avons perdu la notion de la foi chrétienne, celle du péché et celle même de DIEU. Nous voulons que DIEU se conforme à notre volonté, nous récitons les versets bibliques que lorsqu’ils nous profitent. nous préférons plaire aux hommes plutôt qu’à DIEU, maître de toutes choses et créateur des hommes que nous sommes; nous n’avons plus aucune considération pour l’homme en tant que créé à l’image de DIEU. nous décidons d’être nos propres dieux afin de vivre la vie comme nous l’entendons; tant pis si cela nous emmène à piétiner les autres.
le pardon, l’humilité ,la douceur sont signes de faiblesse pour nous; nous préférons rendre le mal pour le mal, user de la violence pour parvenir à nos fins, ne penser qu’à nous. ce que nous oublions c’est que si DIEU nous rendait ne serait ce que le millième du mal que nous faisons, il y a bien longtemps que le monde n’existerait plus car nous serions tous exterminés.
Seigneur DIEU, prends pitié de nous. apprends nous dès notre jeunesse à choisir de faire le bien pour bâtir un monde meilleur car si l’amour domine le monde, la souffrance n’existera plus, il n’y aura plus de guerre, ni de pauvres car le riche acceptera de partager avec le pauvre; apprends nous Seigneur à t’aimer plus que tout et aimer notre prochain comme nous même pour que nous vivions tous en paix. Inspire nous ta sagesse dans toutes nos actions, fais de nous de vrais artisans de l’amour…

La puissance de Dieu dans nos vies

VF

“Puis l’Eternel étendit sa main et toucha ma bouche, et l’Eternel me dit: Voici je mets mes paroles dans ta bouche. Regarde, je t’établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu abattes,pour que tu ruines et que tu détruises , pour que tu bâtisses et que tu plantes” Jérémie 1: 9-10

Jésus nous a déjà donné le plein pouvoir, nous CROYANTS. Ce n’est ni l’argent, ni nos connaissances ou même nos expériences qui pourraient nous sauver de la main de nos ennemis. Montrons que nous sommes enfants de Dieu. Soyons forts car la Puissance de Dieu en nous pourrait changer intégralement nos vies. Utilisons cette puissance pour combattre les forces du mal. Nous avons le pouvoir d’arracher, d’abattre, de ruiner , de détruire…

Courage! la victoire est entre nos mains avec l’aide de la Puissance de Dieu.

” Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire” Luc 10: 19

VM

“Dia naninjitra ny tanany Jehovah ka nanendry ny vavako, ary hoy Jehovah tamiko:indro efa nataoko eo am-bavanao ny teniko, ary indro aho manendry anao izao andro anio izao hanam-pahefana amin’ny firenena sy fanjakana hanongotra sy hanjera sy handrava sy handrodana ary hanorina sy hamboly” Jeremia 1 : 9-10

Ny fahefana ao amin’i Jesosy dia efa nomeny ny rehetra mino.
Ny olona manam-pahefana no afaka handrodana , handrava, hanjera….
Tsy vola fa fahefan’Andriamanitra no anodinana ny zavatra rehetra. Fahadisoan-kevitra ny miankina amin’ny vola, fahaizana … Tsy izany no fandresena fa ny fahefam-panahy.
Fahefana hampisy endrika ny fiainantsika, fahefana afaka hamoronana.
Ny olana rehetra mitranga dia tian’Andriamanitra hampisehoana ny heriny ao anatitsika.

Asehoy ny maha zanak’Andriamanitra antsika. Ampiasao ny fahefana ao anatitsika. Miova ny foto -pisainana dia miara-miova ny zavatra rehetra.

“Indro efa nomeko fahefana hanitsaka menarana sy maingoka sy handresy ny hery rehetra ananan’ny fahavalo ianareo , ka tsy hisy hampaninona anareo akory” Lioka 10:19